Après avoir constitué en 1981, avec un groupe de villageois et d'universitaires, l'Association pour la Promotion Agricole et Culturelle du Village Gabonais (APACVIGABON) et avoir travaillé au service des coopératives (développement rural) , Hugues O.P (Tatayo) a réalisé qu'il était nécessaire de constituer en 1984 une société privée qui pourrait, sur ses bénéfices aider à la réalisation de micro-projets .

Ce qui fût fait avec les moyens de l'entreprise " TRIP GABON sarl " (Transports Rapides Inter-Provinciaux).
Soit pendant 17 ans financements privés de micro projets dont quelques unes des réalisations ponctuelles apparaissent sur le site web de notre asso. à la rubrique " réalisations et activités ". (par exemple : financement et logistique d'une bananeraie de 7500 rejets près de Kango , pour 7 familles)

L'expérience 'EBANDO' n'aurait pas pu se faire sans la rencontre de 2 hommes dans un village près de Kango, une nuit de panne où l'un vint frapper à la porte de l'autre ( seule lumière visible dans les parages cette nuit là) pour demander secours.



C'était le 2 août 1976, leur amitié dure et perdure …

L'un s'appelle André Nguié Ovono. Il est artisan, harpiste liturgique, grand initié et thérapeute. Père et grand père de 15 enfants et petits enfants. Il vit au village où, à l'époque, son nouvel ami alors en panne, l'avait rencontré.

Hugues Poitevin (français d'origine gasconne) devenu aussi depuis lors Obiang Nzondo Mamisoba(gabonais). Ayant vécu 18 ans en France et 34 ans en Afrique dont 28 au Gabon - il est métis culturel . Entrepreneur de transports à Libreville et père de 3 enfants.



IL a fondé, avec sa compagne Katy Euillet, le Festi-Village de la Sablière à Libreville en avril 1993. C'est un espace de formations, de créations et de récréations.

- Il a été initié à plusieurs rites cultuels de la forêt d'Afrique dont le BWITI Misoko en 1994 et, bien avant, en 1979, le Bwiti Disumba (Bois Sacré/Iboga) qui, comme l'affirment les Pygmées : SAUVE !

creation graphique :
Francis Banguet